Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

auberoche.overblog.com

auberoche.overblog.com

Littérature


L'histoire de Thésée qui enleva Hélène

Publié par François d'Auberoche sur 27 Février 2013, 17:16pm

Lorsqu’elle eut douze ans, la beauté extraordinaire d’Hélène, (fille de Zeus, ne l’oublions pas) devint rapidement célèbre, à tel point que les célibataires, jeunes ou vieux, venaient de toutes les cités grecques pour l’admirer. Thésée, prince athénien assez âgé (certains disent une bonne cinquantaine), se rendit à Sparte avec son ami Pirithoos et tous les deux l’enlevèrent.

Ils s’approchèrent une nuit, en secret, du temple d’Artémis pendant que la toute jeune fille était occupée à danser dans le Pronaos, en l’honneur de la Déesse, qui ne remplissait pas son rôle de protectrice des femmes, surtout des vierges.

Les deux compères purent envelopper Hélène dans une couverture, la sortir du temple et l’emporter au grand galop, couchée sur l’encolure du cheval de Thésée. Ensuite, les deux compères jouèrent Hélène aux dés, Thésée gagna la belle, à charge pour lui de trouver une autre fille de Zeus à Pirithoos, ce qu’il décida de faire deux ans plus tard en allant chercher Perséphone.

Résumé de la vie de cet obsédé sexuel :

Ce Thésée était un drogué du sexe et n’avait pas de mémoire : en allant combattre le Minotaure, dans le bateau d’Athènes en Crète, au lieu de se préparer au combat il coucha avec ses compagnes de voyage : Périboea et Phéréboea, (des noms à coucher dehors, pourtant !). Arrivé en Crète, il enjôla Ariane qui le conseilla pour tuer le Minotaure et l’aida à sortir du labyrinthe en lui donnant une pelote de fil.

Il lui avait promis de l’épouser, ce qu’il fit rapidement en retournant à Athènes, où il coucha avec elle à Naxos et l’oublia pendant qu’elle dormait ; il oublia aussi de remplacer la voile noire de son bateau par une voile blanche, code qui devait informer le roi Egée, son père, de la réussite de son expédition. Egée, qui guettait son retour au cap Sounion, voyant la voile noire se suicida, en se jetant du haut de la falaise dans la mer qui, depuis, porte son nom.

Il enleva aussi Anaxo, une jeune fille de Trézène (sa ville natale) ; il séduisit Périgouné, la fille du brigand Sinis qu’il venait d’écarteler ; ravit Antiope, la reine des Amazones, qui fut tuée plus tard parce qu’elle voulait empêcher son mariage avec Phèdre (la sœur d’Ariane). Ce fut un mariage malheureux, Phèdre, amoureuse déçue d’Hippolyte, le fils de Thésée et d’Antiope, se suicida en laissant une lettre accusant Hippolyte de l’avoir violée.

Thésée crut à cette lettre, maudit son fils et demanda à Poséidon de le venger. Comme Hippolyte longeait la mer en partant pour l’exil, une énorme vague s’abattit sur son char, affolant les chevaux qui renversèrent le char tuant le pauvre Hippolyte. L’enlèvement d’Hélène se situe après ce tragique accident de la route.

Lorsque deux ans après l’enlèvement d’Hélène, Thésée décida qu’elle était en âge de l’épouser, son ami Pirithoos lui rappela sa promesse de lui trouver une autre fille de Zeus. Ils allèrent donc au sommet de l’Olympe demander à Zeus s’il n’avait pas une autre fille à marier. Celui-ci qui n’avait déjà pas apprécié l’enlèvement de sa fille par Thésée, leur répondit :

- Mais si mes amis, ma fille Perséphone, que Hadès a enlevé, se morfond dans les Enfers et n’attend que la première occasion pour fuir. Si Pirithoos la délivre, elle l’épousera aussitôt. Allez-y vite, elle vous en sera éternellement reconnaissante.

Aussitôt Thésée parti, Zeus envoya Hermès prévenir Hadès d’accueillir comme il faut, les deux salopards qui venaient pour lui piquer sa femme.

Pour les curieux, plusieurs années plus tard, après de nombreuses aventures, Thésée et Pirithoos revinrent des Enfers, et aucun des deux imbéciles ne put épouser une fille de Zeus.

Vous lirez dans " La Guerre de Troie aura bien lieu " comment la belle Hélène fut délivrée et ce qu'il advint d'elle ensuite.

Thésée, protégé par Athéna, tuant le minotaure, Dessin ornant un kylix (grande coupe à vin)

Thésée, protégé par Athéna, tuant le minotaure, Dessin ornant un kylix (grande coupe à vin)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents